Maison > Blog > Blog

Qu’est-ce qu’un appareillage moyenne tension ?

2024-04-15

Alors que le besoin de systèmes à haute tension augmente dans diverses industries, les appareillages de commutation moyenne tension deviennent de plus en plus populaires et suscitent davantage d'intérêt de la part des prescripteurs. Par conséquent, de nombreuses personnes cherchent à mieux comprendre ce produit. Pour clarifier l'appareillage MT, nous avons rédigé un article complet expliquant sa définition, ses fonctions et ses types.

1. La définition du tableau moyenne tension

Qu'est-ce queappareillage moyenne tension? Selon les normes industrielles, l'appareillage de commutation moyen fait référence aux appareils électriques fonctionnant à des tensions allant de 1 kV à 52 kV. Cette catégorie couvre une partie importante de la gamme de distribution d'énergie, contribuant à la large gamme d'appareillages moyenne tension disponibles.

La plage de tension typique des systèmes électriques qui utilisent ce type d'appareillage dépasse rarement 52 kV, ce qui entraîne une modification courante de la définition de l'appareillage moyenne tension pour englober un appareillage capable de gérer des tensions allant jusqu'à 36 kV. Quoi qu'il en soit, la capacité de gestion de la tension de chaque appareillage MT est adaptée au système spécifique qu'il dessert et, par conséquent, son application détermine sa limite de tension. Voyons maintenant comment le fonctionnement des appareillages moyenne tension contribue au fonctionnement fluide des réseaux de distribution d'énergie.

2. La fonction de l'appareillage moyenne tension

Comme tous les autres types d’équipements, l’objectif principal des appareillages moyenne tension est de protéger les équipements et les circuits électriques. Il y parvient en isolant automatiquement des composants spécifiques de la source d'alimentation en cas de problèmes tels que des défauts électriques.

Ces fonctions incluent :

* Déconnexion de l'alimentation pour assurer la sécurité des électriciens lorsqu'ils travaillent sur un circuit

* Réguler la quantité d'énergie circulant dans un système

* Isoler les circuits pour éviter que les travaux sur un circuit n'impactent les autres.

3. Composants de l'appareillage moyenne tension

Appareillage MTest conçu pour protéger les systèmes et équipements électriques en intégrant divers dispositifs de commutation et de sécurité. Selon l'application spécifique, l'appareillage MT peut être fermé ou ouvert. Examinons de plus près les principaux composants qui composent l'appareillage moyenne tension.

Disjoncteurs

L'appareillage de commutation utilise un disjoncteur pour isoler l'équipement de la source d'alimentation. Les deux principaux types de disjoncteurs utilisés dans les appareillages moyenne tension sont les disjoncteurs à air, à huile et à vide, qui peuvent être activés manuellement ou automatiquement.

Fusibles

Un fusible dans l'appareillage de commutation agit comme un mécanisme de sécurité pour éviter les surcharges en incorporant une bande métallique qui fond lorsqu'un courant excessif la traverse. Cela interrompt le chemin électrique et arrête le flux de courant pour éviter tout dommage.

Appareillage de commutation

Le système de commutation est équipé d'interrupteurs conçus pour réguler le flux de courant électrique dans des conditions normales de fonctionnement. Ces commutateurs peuvent gérer les niveaux de courant et de tension spécifiés et sont également conçus pour fonctionner de manière fiable dans des conditions anormales, telles que des courts-circuits ou des surcharges.

Relais

Un relais d'appareillage de commutation est un interrupteur électrique. Lorsqu'un défaut électrique se produit, les contacts du relais se ferment, envoyant un signal au disjoncteur. Ce signal déclenche le disjoncteur pour arrêter la transmission de puissance vers le circuit ou la charge concerné, ce qui en fait un élément essentiel dans la protection contre les risques électriques. Par conséquent, il est communément appelé relais de protection.Interrupteurs de mise à la terreLes interrupteurs de mise à la terre servent à décharger en toute sécurité l'électricité statique accumulée de l'équipement en établissant une connexion à la terre. Ces interrupteurs sont généralement actionnés manuellement, ce qui vous permet de diriger délibérément la charge électrique loin de l'équipement vers le sol, la neutralisant ainsi efficacement. IsolateursLes isolateurs sont des dispositifs dans un appareillage de commutation qui peuvent connecter ou déconnecter un circuit électrique. Ils sont utilisés pour séparer un circuit défectueux de ceux opérationnels ou pour isoler un circuit pour des raisons de maintenance. ParafoudresLes parafoudres sont conçus pour protéger les équipements électriques contre les pointes de tension susceptibles de causer des dommages. Ces appareils fonctionnent en redirigeant l'excès de tension loin de la terre.

Transformateurs pour instrumentation

Cette catégorie comprend les transformateurs de courant et de tension, qui jouent un rôle crucial dans le fonctionnement sûr et efficace des appareillages de commutation. Ces transformateurs peuvent servir de dispositifs de mesure et de protection, permettant à l'appareillage de remplir sa fonction prévue. Les transformateurs de courant réduisent le courant, tandis que les transformateurs de tension, également appelés transformateurs de potentiel, abaissent la tension.

Réenclencheurs automatiques et sections

Dans les appareillages moyenne tension, un réenclencheur peut rétablir automatiquement une connexion ou un circuit électrique après la correction d'un défaut électrique. A l’inverse, un sectionneur est conçu pour isoler une partie spécifique d’un circuit, permettant ainsi d’effectuer des réparations sans impacter le reste du circuit.


4.Types d'appareillage moyenne tension

Différentes variétés deappareillage moyenne tensionexistent sur le marché, caractérisés par leur conception et leurs caractéristiques, telles que le type de matériau isolant utilisé et la présence d'une enceinte. Il en résulte une gamme de types d'appareillages moyenne tension parmi lesquels choisir. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des options les plus populaires.

Appareillage à isolation gazeuse(SIG)

Appareillage à gaz isolé(SIG)est conçu avec une isolation au gaz, utilisant généralement du SF6 ou un mélange de SF6 et d'autres gaz. Les appareils SIG sont entièrement fermés et utilisent du gaz comme agent isolant. L'utilisation d'une isolation au gaz permet de réduire l'écart entre les disjoncteurs, ce qui permet d'obtenir un appareillage moyenne tension plus compact pouvant être installé dans des espaces restreints.

Appareillage isolé dans l'air (AIS)

Air L'appareillage isolé dans l'air (AIS) utilise l'air comme moyen isolant, c'est pourquoi on l'appelle parfois appareillage « à coupure d'air ». Comparé aux appareillages à isolation gazeuse, l’AIS est plus abordable. Cependant, comme l'air n'est pas un isolant aussi efficace que le gaz, l'écartement du disjoncteur doit être plus grand. Par conséquent, les équipements AIS sont généralement installés à l’extérieur.

Appareillage diélectrique solide

L'appareillage de commutation diélectrique solide est isolé avec des matériaux solides comme la porcelaine ou le verre, ce qui améliore sa durabilité par rapport aux autres types d'appareillage de commutation moyenne tension. Il est très résistant à divers facteurs météorologiques et environnementaux. Néanmoins, l’utilisation de matériaux solides le rend plus coûteux et moins adaptable que les options alternatives d’appareillage de commutation.

Appareillage de commutation isolé à l'huile

Les appareillages moyenne tension qui utilisent de l’huile comme moyen isolant sont appelés appareillages isolés à l’huile. Bien que le pétrole soit un isolant efficace et soit moins coûteux que d’autres matériaux, son inflammabilité et ses dommages potentiels à l’environnement ont conduit à une diminution de son utilisation dans les temps modernes.

Appareillage sous enveloppe métallique

Cet appareillage moyenne tension est doté d'un boîtier métallique externe qui fournit une couche supplémentaire de protection mécanique, protégeant les composants internes de l'exposition. En conséquence, il offre une plus grande résistance aux facteurs environnementaux et aux altérations, ce qui le rend idéal pour les applications industrielles et commerciales.

Appareillage de commutation à revêtement métallique

L'appareillage à enveloppe métallique partage des similitudes avec l'appareillage à enveloppe métallique, mais les composants internes sont enfermés dans des boîtiers métalliques séparés, offrant une couche de protection supplémentaire. Ces boîtiers sont également mis à la terre et conçus pour être facilement amovibles, à l'instar des tiroirs d'une armoire.

Appareillage monté sur tampon

L'appareillage installé sur des plots est un type d'appareillage à revêtement métallique monté sur une base en béton ou autre base solide, généralement placée sous terre ou dans des environnements extérieurs. Ce type d'appareillage de commutation est couramment utilisé dans les milieux industriels et commerciaux. 

Appareillage résistant aux arcs

Appareillage résistant aux arcs L'appareillage résistant aux arcs est spécialement conçu pour confiner et éteindre un arc électrique. Il est généralement utilisé dans les situations où il existe un risque d'arc électrique, en particulier dans les contextes où les courants de court-circuit sont élevés. Sur la base des normes ANSI/IEEE sur les appareillages moyenne tension, ce type d'appareillage est généralement classé en quatre types.

Le type 1 offre une résistance à l’arc uniquement à l’avant.

Le type 2 offre une résistance à l’arc sur l’ensemble de l’appareillage de commutation, y compris à l’avant, sur le côté et à l’arrière.

Le type 2B garantit la résistance à l’arc de tous les côtés, même lorsque les portes du compartiment de commande sont ouvertes.

Le type 2C est conçu pour résister aux arcs électriques autour de son périmètre et entre les compartiments.


5.Installation du tableau moyenne tension

L'installation deappareillage moyenne tensionnécessite des professionnels qualifiés, généralement une équipe d’électriciens chevronnés, pour garantir un fonctionnement correct et sûr. De nombreux fabricants proposent des programmes de formation spécialisés pour familiariser leur personnel avec les caractéristiques uniques des appareillages moyenne tension, garantissant ainsi une installation précise et minimisant les risques potentiels.

Pour commencer l'installationAppareillage MT, la tâche initiale consiste à identifier la tension et le courant de la source d'alimentation. Ces données sont cruciales pour choisir la puissance nominale de l'appareillage adaptée à l'utilisation spécifique. Après avoir sélectionné l'appareillage MT, il est essentiel que les électriciens respectent ces directives tout au long de l'installation.

Il est important de s'assurer que le lieu d'installation est plat et dispose d'une bonne ventilation. Vérifiez que tous les dessins et détails techniques sont exacts. Assurez-vous que tout le matériel nécessaire à l’installation du tableau MT est disponible. Des professionnels qualifiés doivent gérer toutes les connexions électriques. Une fois l'installation de l'appareillage MT terminée, des tests seront nécessaires à l'aide de différentes méthodes et outils. Les résultats des tests doivent répondre aux critères spécifiés par le fabricant conformément aux exigences spécifiques des appareillages de commutation moyenne tension.

6. Maintenance du tableau moyenne tension

Les appareillages moyenne tension (MT) nécessitent un entretien régulier pour garantir des performances optimales. Dans le cadre de cet entretien, les différents composants sont inspectés pour détecter tout signe de détérioration ou de dommage. La fréquence de ces inspections dépendra du type spécifique d'appareillage MT et de son utilisation prévue.

Maintenance des appareillages moyenne tension : une approche préventive.

◆ Examen des pièces pour déceler la rouille ou la saleté,

◆ Vérifier le bon fonctionnement des mécanismes de verrouillage de l'appareillage,

◆ Recherche d'indices de surchauffe,

◆ Réaliser des tests sur différents composants,

◆ L'évaluation de la résistance de l'isolation de l'appareillage de commutation et éventuellement son remplacement en raison de l'usure ou d'un dommage sont autant de tâches importantes dans la maintenance des systèmes d'appareillage de commutation moyenne tension.

Les fabricants proposent généralement des conseils sur l'entretien de leurs produits, mais il est courant que les électriciens en charge des installations moyenne tension tiennent une liste de contrôle à des fins de maintenance.

Résumé

De nos jours, la plupart des systèmes électriques s'appuient largement sur des appareillages moyenne tension pour réguler la distribution d'énergie et protéger les équipements et systèmes électriques. Différents types d'appareillage MT sont disponibles et il est essentiel de suivre les instructions du fabricant lors de leur installation ou de leur remplacement pour garantir leur bon fonctionnement.

We use cookies to offer you a better browsing experience, analyze site traffic and personalize content. By using this site, you agree to our use of cookies. Privacy Policy
Reject Accept